Mexique

Mexique  Il y a 5 produits.

Commandez des crus du Mexique chez votre e-caviste

Le Mexique n’est sûrement pas le premier pays auquel vous pensez lorsque l’on parle de viticulture. Il possède pourtant une riche histoire viticole, ainsi que des terroirs très bien...

Commandez des crus du Mexique chez votre e-caviste

Le Mexique n’est sûrement pas le premier pays auquel vous pensez lorsque l’on parle de viticulture. Il possède pourtant une riche histoire viticole, ainsi que des terroirs très bien exploités pour produire des cuvées mémorables. Découvrez la sélection de vin mexicain de votre e-caviste belge et achetez vos bouteilles en ligne. Paiement sécurisé et livraison en caisse renforcée.

Détails
Résultats 1 - 5 sur 5.

Commençons par l’histoire ancienne du vignoble et du vin mexicain

Si le Mexique est davantage connu pour sa tequila, son mezcal et ses bières, la viticulture fait pourtant partie de son paysage depuis la fin du 16e siècle. Il s’agit même du tout premier territoire américain sur lequel des vignes ont été plantées en vue de produire du vin. La Casa Madero est officiellement le plus vieux domaine viticole des Amériques, fondée en 1597 sous le nom d’Hacienda San Lorenzo et toujours en activité.

Sous l’impulsion des conquistadors espagnols et avec la propagation des monastères, de nombreuses parcelles sont créées dans les régions centrales du pays autrefois occupées par les Aztèques, notamment dans les états actuels de :

  • Puebla (à l’est de Mexico)
  • Coahuila (à la frontière avec les USA)
  • Zacatecas (au sud de l’état de Coahuila)

Les vins produits sont alors exportés vers les différentes colonies espagnoles d’Amérique (Napa Valley, Amérique du Sud et Latine…). Très rapidement, cette production concurrence les vins ibériques, et le roi d'Espagne Charles II interdit leur production en 1699, sauf pour le vin d’église. Cette interdiction perdure jusqu’en 1821, date de l’indépendance du Mexique.

Le développement récent du vin mexicain (20e siècle à aujourd’hui)

L’arrivée de migrants européens après l’indépendance a largement participé à l’expansion du vignoble à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Particulièrement ralentie avec la révolution mexicaine de 1910 à 1920, la viticulture reprend de plus belle à partir des années 1980.

Aujourd’hui, on compte environ 230 exploitations viticoles au Mexique qui produisent environ 130 millions de litres par an, dont 75% en rouge. On compte même 150 producteurs uniquement dans la région de Baja California avec sa célèbre Vallée de Guadalupe.

Le vin mexicain est particulièrement taxé (40% du prix d’une bouteille), ce qui limite fortement la possibilité de concurrencer les vins étrangers. Mais les viticulteurs peuvent compter sur les touristes américains pour faire connaître leurs vins, voire même les importer aux USA (près de 95% des exportations). Le Japon, la Belgique et le Guatemala sont d’autres clients importants.

Les difficultés rencontrées par les viticulteurs mexicains

Les vignerons mexicains rencontrent de nombreuses difficultés qui augmentent mécaniquement les coûts de production du vin. On peut citer l’importation des bouchons et des étiquettes, ou encore le manque d’infrastructures pour la prise la vinification, le stockage et le transport du vin.

Enfin, selon les régions, il peut exister des problèmes de sécheresse, impliquant des investissements importants dans des systèmes d’irrigation perfectionnés.

Où produit-on du vin au Mexique ?

Le Mexique compte environ 40000 hectares de vignes (chiffres de 2020), soit un peu plus de 0,5% du vignoble mondial. En comparaison, la France en cultive 750000 hectares (11% du vignoble mondial) pour la production de raisin de cuve. La tendance est plutôt à l’expansion depuis l’entrée du Mexique dans l’Organisation internationale de la vigne et du vin en 2016. 

Si l’on trouve des parcelles dans 14 états du pays, la production se concentre dans 7 états :

  • la Baja California (Basse Californie) et le Sonora au nord-ouest : 80 % de la production mexicaine
  • le Coahuila, le Durango et le Zacatecas au centre nord : environ 8,5%
  • le Queretaro au centre : environ 4%
  • le Guanajuato : environ 2,5%

Quelles sont les régions viticoles mexicaines les plus qualitatives ?

La majorité du vignoble mexicain se situe au sud du 30e parallèle, là où normalement, la vigne ne devrait pas pousser. Pourtant, les différents microclimats permettent de créer de grandes cuvées.

Dans le prolongement de sa voisine américaine, la Baja California offre l’un des meilleurs terroirs du Mexique, située à une altitude moyenne de 300 mètres. Le climat méditerranéen de cette région dû aux brises océaniques est particulièrement propice à la production de vins rouges de très haute qualité, récompensés dans le monde entier.

Les étés sont secs et chauds, les hivers assez frais et humides. Le terroir riche en granite et en alluvions est assez similaire au nord de la Vallée du Rhône.

Pour les touristes américains, les vins de Basse Californie sont une excellente alternative aux vins de la Napa Valley et de Sonoma. Cette région viticole n’est qu’à 1h30 de route de San Diego et à 4 heures de Los Angeles.

La Baja California abrite plusieurs vallées particulièrement célèbres pour la qualité de leurs vins (dont les vins de L.A. Cetto que je propose) :

  • la vallée de Guadalupe
  • la vallée de San Vincente
  • la vallée de San Antonio de las Minas
  • la vallée de Tecate
  • la vallée de Calafia
  • la vallée de Santo Tómas

Dans l’état du Sonora, de l’autre côté du golfe de Californie, les régions autour des villes de Hermosillo et de Caborca constituent les meilleurs terroirs, avec un climat particulièrement sec. Les raisins sont utilisés pour faire du vin et du brandy.

Au centre-nord du pays, la région la plus notable est incontestablement la vallée de Parras, à cheval sur les états de Coahuila et de Durango, là où se situe la première cave du Mexique : la Casa Madero dans la ville de Santa Maria de las Parras. L’altitude moyenne est de 1500 mètres. D’importantes variations de température entre le jour et la nuit favorise la culture des raisins.

Au centre du pays, on retrouve les régions viticoles de Zacatecas, Aguascalientes, Guanajuato et Querétaro. Certaines parcelles sont plantées à presque 2000 mètres d’altitude ! Le sol d’argile limoneuse aide à conserver l’humidité dans cette région semi-désertique. La proximité de la capitale Mexico a favorisé l’implantation de grands producteurs de vins blancs et de mousseux comme Freixenet, célèbre marque de cava d’Espagne.

Quels sont les cépages privilégiés pour la production du vin mexicain ?

Le Mexique produit principalement des vins rouges, mais aussi des vins blancs et des vins effervescents.

Du côté des cépages rouges, on retrouve par ordre d’importance :

  • le Cabernet Sauvignon
  • le Carignan et le Merlot
  • le Tempranillo d’Espagne
  • le Nebbiolo (cépage d’Italie érigé en cépage roi au Mexique)
  • la Syrah, le Grenache et la petite Syrah
  • le Malbec qui fait la renommée de l’Argentine
  • le Carménère, cépage phare du Chili
  • le cépage italien Barbera
  • les incontournables Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Gamay et Merlot

On retrouve dans une moindre mesure le Pinot noir, le Sangiovese, le Tannat, le Zinfandel, l’Aglianico et le País (Misión).

Au niveau des cépages blancs, les viticulteurs mexicains travaillent avec :

  • le Chenin blanc
  • le Muscat blanc
  • le Chardonnay
  • le Gewurztraminer
  • le Riesling
  • le Sauvignon blanc
  • le Viognier
  • le Verdejo

Le climat sec du Mexique favorise les initiatives du côté du vin naturel et bio car le développement des maladies est limité.

L’avis de votre e-caviste sur le vin mexicain

Le Mexique présente une grande souplesse au niveau des réglementations en matière de vinification, d’étiquetage et de commercialisation, du moins pour l’instant. Il est possible de trouver des assemblages introuvables ailleurs dans le monde, des mélanges qui nous sembleraient improbables comme du cabernet franc avec du nebbiolo ou des vins blancs de grenache noir.

Avec les cuvées de la célèbre maison L.A. Cetto, installée dans la vallée de Guadalupe, j’ai enfin l’occasion de proposer du vin mexicain qui offre un excellent rapport qualité / prix dans ma cave en ligne, en attendant d’autres découvertes.