Gin

Gin  Il y a 11 produits.

Commandez votre bouteille de gin chez votre e-caviste belge

Wines of Earth vous propose de découvrir sa sélection en ligne de gin du monde. Vous souhaitez offrir un cadeau original à un amateur de spiritueux ? Vous pensez acheter une bouteille de gin pour un anniversaire...

Commandez votre bouteille de gin chez votre e-caviste belge

Wines of Earth vous propose de découvrir sa sélection en ligne de gin du monde. Vous souhaitez offrir un cadeau original à un amateur de spiritueux ? Vous pensez acheter une bouteille de gin pour un anniversaire ou une occasion particulière ? Je me tiens à votre écoute pour vous guider vers le produit adapté. Paiement sécurisé et livraison du gin en caisse renforcée, ultra résistante.

Détails
Résultats 1 - 11 sur 11.

Histoire du gin : de la Hollande à l’Angleterre puis au reste du monde

Les premières mentions du gin remontent au 16e siècle et nous proviennent de Hollande, sous le nom de genever ou jenever. Ce spiritueux ou eau-de-vie, élaboré à base de baies de genévrier, est importé dès 1575 en Angleterre. Il devient même sous Guillaume III d’Orange, à la fin du 17e siècle, la seule eau-de-vie autorisée dans le royaume d’Angleterre, désormais produite sous l’appellation gin. Cette époque marque la scission entre les gins hollandais (double distillation) et les premiers gins anglais ou London Gin Dry (simple distillation). 

La distillation du gin se développe dans le monde entier, d’abord par le biais de l’empire britannique, puis des migrants qui emportent avec eux leur boisson favorite au goût de genièvre si caractéristique.

La dégustation de gin devient une véritable science lorsque le premier manuel de mixologie paraît en 1862. Elle connaît son âge d’or dans les années 1920, avec un essor impressionnant des cocktails (créés cependant bien avant la Prohibition), jusque dans les années 1960 ou le gin, en panne d’inspiration, est supplanté par la vodka, le rhum et le whisky.

Regain d’intérêt pour le gin et la mixologie

En perte de vitesse après les années 1960, le gin retrouve des couleurs à partir des années 2000. On l’aime historique, moderne ou artisanal. On l’aime pour ses combinaisons incroyables de botaniques et d’aromates. On l’aime pour la diversité des recettes de cocktail qu’il permet. On l’aime tellement qu’il a ses bars et ses rooftops dédiés, ses bartenders spécialisés et ses cours de mixologie attitrés.

Il a ses grandes marques comme le gin Bombay Sapphire London Dry de Bacardi, le Tanqueray Ten Gin écossais, l’autre célèbre gin écossais Hendrick’s, le gin français G’Vine, le gin japonais Nikka Coffey Gin, le gin français Citadelle de la Maison Ferrand, le gin Mare, le Cotswolds Gin Dry...

Le gin, c’est l’art de la dégustation, presque un art de vivre. C’est une sorte de lifestyle qu’on partage entre amis. Ce spiritueux offre des possibilités infinies, et c’est pour cette raison qu’il séduit autant de nouveaux consommateurs. En bouche, le gin est secret et exubérant. Il arbore des couleurs chatoyantes et des arômes qui nous font voyager dans le monde entier. Il donne des émotions et c’est bien ce que l’on recherche.

Production du gin : des ingrédients à la mise en bouteille

Pour l’élaboration du gin, on a besoin d’un alcool neutre, la plupart du temps issu :

  • d’une céréale (maïs, orge, seigle, blé)
  • d’un mélange de céréales 
  • d’une mélasse (betterave, pomme de terre, canne à sucre)
  • d’un fruit (le raisin)

Il faut ensuite sélectionner ses aromates ou botaniques, souvent entre 6 et 10, parfois plus de 40 ! Le principal est la baie du genévrier qui a donné son nom au spiritueux. Il faut ensuite obligatoirement retrouver l’angélique et la coriandre. On retrouve aussi, en dosage varié, d’autres produits qui vont raconter l’histoire du gin :

  • herbes
  • plantes
  • épices
  • fruits séchés
  • agrumes
  • baies
  • graines
  • racines 

La production du gin en alambic peut prendre plusieurs formes :

  • le distilled gin par infusion (botaniques suspendus) ou par macération (aromates plongés dans l’alcool)
  • le compound gin par ajout d’arômes concentrés

La chauffe de l’alambic fait évaporer l’alcool que s’imprègne au passage des divers parfums. Il est ensuite possible de redistiller le gin pour réduire le taux d’alcool, ou de le diluer avec de l’eau pure jusqu’à obtention du degré souhaité. Le gin repose quelques heures en cuves avant d’être filtré puis mis en bouteille à la distillerie.

Quels sont les types de gin existants ?

On trouve 4 principaux styles de gin produits à ce jour, avec 2 autres formulations dérivées :

  • London (Dry) Gin : la plus haute qualité de gin
  • Old Tom Gin : un style plus aromatisé et plus sucré
  • Plymouth Gin : uniquement produit à Plymouth au Royaume-Uni
  • Yellow Gin : des gins passés en fûts
  • Genièvre ou Genever : des saveurs très marquées par le genévrier, typique de la Belgique
  • Sloe Gin : une liqueur hybride produite à partir de gin et de prunelles, parfois vieillie en fût

Préparer son gin : comment et pour quelle occasion ?

Pour régaler vos invités avec une délicieuse recette de cocktail à base de gin, rien de plus simple : il existe une littérature très abondante sur le sujet. Mélange au shaker ou à la cuillère, choix du verre et des accessoires, forme des glaçons, choix des combinaisons de saveurs, de notes fruités, de tonic… Vous le préférez sec sur glace ? Avec une eau pétillante, un trait de citron ou un tonic ? Attention, vous entrez sur un terrain de jeu sans limite !

Un conseil : dégustez les classiques dans un premier temps :

  • Gin Tonic ou Ginto
  • Gin Fizz
  • Martini Dry
  • Negroni
  • Long Island
  • Cucumber Lemonade
  • Tom Collins
  • ...

Le gin est la boisson des occasions. Une occasion de se détendre. Une occasion aussi de partager un bon moment entre amis. Des souvenirs aussi. C’est l’occasion de voyager dans des endroits lointains, avec des noms de gins qui évoquent des histoires et des aventures humaines. Prenez le temps de comprendre d’où vient votre bouteille de gin, par qui et pourquoi elle a été composée avec telles baies, tels aromates ou telles plantes.

Votre e-caviste vous aide à choisir votre bouteille de gin

Personne ne naît en sachant choisir le gin qui lui convient. Si vous ne savez pas quel gin choisir, vous pouvez vous référer à mes notes sur les fiches techniques. Vous pouvez également me contacter directement par le tchat pour poser vos questions sur le prix, la livraison, la sélection de la gamme proposée ou les meilleurs cocktails. Je vous donnerai mes recommandations pour choisir le bon cadeau de Noël ou d’anniversaire, ou tout simplement pour réussir votre soirée mixologie et dégustation.